Siguénos

Ruta de Sucesos de Casas Viejas

Ruta de Sucesos de Casas Viejas

Home José Suarez Francais

JOSÉ SUÁREZ ORELLANA

José Suárez Orellana (Las Algámitas, 1893 – Séville, 1986), socialiste, anticlérical, anti-anarchiste, fut le maire de Casas Viejas (1931) et le conseiller municipal de la mairie de Medina Sidonia (entre 1931 et 1934 et en 1936) pour le Parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE) pendant la Seconde République.

Il a passé son enfance et sa jeunesse à Las Algámitas, un hameau de Casas Viejas. En 1921, il épouse María Luisa Pérez-Blanco Vargas et plus tard, en 1930, ils déménagent à Casas Viejas.

En 1933, il a été témoin des événements de Casas Viejas. Après le rétablissement de l’ordre dans le village, il a aidé à transporter les morts au cimetière et à soigner les blessés. Il était également chargé de recevoir les autorités et la presse dans les jours suivants.

Cette année-là, l’Institut de la réforme agraire (IRA), basé à Jerez de la Frontera, lui confie la tâche d’organiser une communauté paysanne à San José de Malcocinado qui servirait de modèle à d’autres qui devaient s’établir dans la province de Cadix. . À partir de la mise en place de cette première communauté, il a mis en service sept autres communautés (Los Badalejos, Torrecillas-Pedregosillo, Charco Dulce, Valcargado, Canalejas, Picazo et Rehuelga) et a été chargé de superviser le fonctionnement de nombreuses autres dans toute la province.

Dans son activité politique, il se démarque par ses confrontations avec le Parti républicain radical (PRR), la Confédération nationale du travail (CNT) et la Mairie de Medina, pour son rôle de médiateur dans les conflits (notamment entre paysans et propriétaires), pour dénoncer les grands propriétaires terriens et les nobles, et pour faire face aux communistes venus de Cadix pour incendier l’église de Casas Viejas en 1936. En ce sens, il a toujours été conscient que l’une des principales raisons pour lesquelles le  village était dans une situation désastreuse, se trouvait dans l’économie, et plus particulièrement,  dans la structure de la propriété; dans la répartition des terres, en somme.

Au début de la guerre civile, la Phalange de Medina Sidonia le poursuivit et il s’enfuit dans la zone républicaine jusqu’à ce qu’il atteigne la capitale de Malaga. Son exode le conduit à Madrid, Valence et Villarreal. Durant cette période, il travaille pour la Fédération nationale des ouvriers du foncier (FNTT), rattachée à l’UGT. À la fin de la guerre, lorsqu’il se trouvait dans le port d’Alicante, il fut capturé, comme des milliers d’Espagnols qui attendaient les navires anglais et français pour se mettre hors de danger. Pendant huit mois, il passa par plusieurs camps de concentration et en novembre 1939, il fut libéré. Il est retourné à Madrid et, finalement, en décembre, à Casas Viejas. Quelques jours plus tard, il a été arrêté à nouveau et emprisonné à Medina Sidonia où il est resté jusqu’à mai 1940, moment où le conseil de guerre eut lieu et dans lequel il a été jugé, accusé de «crime d’assistance à la rébellion».

Une fois acquitté et libéré, il a dû vivre une période d’après-guerre difficile: il a travaillé comme bûcheron à Las Algámitas, il a ouvert un bar à Los Barrios, et a été chauffeur de taxi et agent immobilier à Benalup de Sidonia. En 1949, inquiet pour l’avenir de sa femme et de ses quatre enfants, il émigre à Séville, où il s’installe avec beaucoup de difficultés et travaille comme agent immobilier.

Dans ses mémoires, écrites entre 1977 et 1981, et inédites jusqu’en 2020, il y a une personne imprégnée de justice sociale et intéressée par la culture et l’éducation.

Usamos cookies para brindarle la mejor experiencia en línea. Al aceptar que acepta el uso de cookies de acuerdo con nuestra política de cookies. Puede cambiar sus preferencias en nuestro centro de de privacidad y leer nuestras políticas.

Privacy Settings saved!
Configuracion de Privacidad

Cuando visita cualquier sitio web, puede almacenar o recuperar información en su navegador, principalmente en forma de cookies. Controle sus Servicios de cookies personales aquí.

These cookies are necessary for the website to function and cannot be switched off in our systems.

In order to use this website we use the following technically required cookies
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

For perfomance reasons we use Cloudflare as a CDN network. This saves a cookie "__cfduid" to apply security settings on a per-client basis. This cookie is strictly necessary for Cloudflare's security features and cannot be turned off.
  • __cfduid

Rechazar todos los servicios
Acepto todos los servicios